François Legault a interpellé directement son homologue Justin Trudeau en lui demandant de fermer le chemin Roxham, où un flot record de personnes traversent illégalement la frontière, une situation «inacceptable» et «impossible à gérer» pour le Québec, selon lui.

«Le gouvernement fédéral doit prendre ses responsabilités», a martelé le premier ministre Legault en rappelant que les Québécois paient des impôts pour qu’Ottawa s’occupe de gérer les frontières. 

«Une passoire» se désole Boulet  

Entre-temps, le gouvernement du Québec doit assumer une bonne part de l’aide financière versée aux demandeurs, notamment pour envoyer les plus jeunes à l’école. « Le vrai problème, c’est le délai de traitement », considère le premier ministre. 

Pour le ministre du Travail, Jean Boulet, le chemin Roxham est « une passoire ». « C’est reconnu à l’échelle internationale », se désole le ministre, qui a notamment pris connaissance de certains outils promotionnels dont se servent les réseaux de passeurs. 

De son côté, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon accuse le gouvernement Legault d’avoir trop tardé à agir. 

Publicité

«Des progrès» assure Ottawa

Invité à réagir, le ministre fédéral de la Sécurité publique, Marco Mendicino a assuré que le dossier du chemin Roxham est «très important» pour lui et «qu’il y a des progrès» dans ses négociations avec les autorités américaines. 

«Nous sommes en train de négocier avec les États-Unis une nouvelle entente» concernant les demandeurs d’asiles, a-t-il relaté. 

Le ministre Mendicino a souligné l’importance, d’une part, de «défendre les droits des réfugiés», tout en assurant la protection des personnes. 

Justin Trudeau, à son tour, ne s’est pas avancé davantage sur la fermeture éventuelle du chemin Roxham. 

«On est pays qui accueille l’immigration parce qu’on a un système rigoureux. On va continuer de travailler avec les partenaires», a-t-il déclaré avant la période des questions.

Publicité

By enloja

Bonjour, Je suis Enloja. Bienvenu sur mon site qui vous apporte des informations en matière d'immigration. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. Merci

0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x